- Mouvement national des précaires de l'Éducation Nationale -

- Mouvement  national des  précaires de  l'Éducation Nationale -

- Devenir enseignant·e contractuel·le ou vacataire

Mode d’emploi

Il est possible d’enseigner sans concours. Vous bénéficiez alors d’un statut de contractuel·le ou de suppléant·e (selon que vous exercez dans le public ou le privé), moins avantageux que celui de fonctionnaire.

Chaque année, plus de 30 000 enseignant·e·s non titulaires occupent des postes vacants ou remplacent des professeur·e·s absent·e·s (maladie, congé de formation, de maternité…), à temps plein ou partiel. Il·elle·s représentent une «variable d’ajustement» indispensable pour l’Éducation nationale qui connaît une crise des recrutements par concours depuis quelques années : le CAPES externe 2017 a ainsi vu plus de 18 % des postes offerts restés vacants à son issue. Des statistiques qui atteignent même 21 % des postes de professeur·e de mathématiques et 63 % de ceux de lettres classiques. Autant de postes ouverts aux contractuel·le·s.

•• EN SAVOIR PLUS >>>


 

 



07/06/2017

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 847 autres membres